L'atalante éditions
 
Commande librairie Logo caddie
  • NOUVEAUTÉS

La Terre embrasée Orson Scott Card
La Terre embrasée
Orson Scott Card
Date de parution 19 juin 2014
La pierre d'Etlal Carina Rozenfeld
La pierre d'Etlal
Carina Rozenfeld
Date de parution 20 mai 2014
Les Chevaux célestes Guy Gavriel Kay
Les Chevaux célestes
Guy Gavriel Kay
Date de parution 19 juin 2014
Le Pays des Djinns Kai Meyer
Le Pays des Djinns
Kai Meyer
Date de parution 20 mai 2014
Le sang des 7 Rois - livre IV Régis Goddyn
Le sang des 7 Rois - livre IV
Régis Goddyn
Date de parution 19 juin 2014
L'inspecteur Zhen et la traite des âmes Liz Williams
L'inspecteur Zhen et la traite des âmes
Liz Williams
Date de parution 20 mai 2014
  • À PARAÎTRE

Bouclier périlleux Jack Campbell
Bouclier périlleux
Jack Campbell
Date de parution 21 août 2014
Anomalie P. Stéphane Pajot
Anomalie P.
Stéphane Pajot
Date de parution 25 septembre 2014
Jacques Demy et les racines du rêve Jean-Pierre Berthomé
Jacques Demy et les racines du rêve
Jean-Pierre Berthomé
Date de parution 21 août 2014
Une aspirante nommée Harrington David Weber
Une aspirante nommée Harrington
David Weber
Date de parution 25 septembre 2014
Bleu argent Olivier Paquet
Bleu argent
Olivier Paquet
Date de parution 25 septembre 2014
Foudre de guerre Larry Correia
Foudre de guerre
Larry Correia
Date de parution 21 août 2014
vote
Livre9
une mesure de cendres
David Wingrove
Date de parution 20 février 2014
Livre9
Les Chevaux célestes
Guy Gavriel Kay
Date de parution 19 juin 2014


triangle noir Lettre d'information triangle noir
Consulter les archives
forum atalante espace pro  Foreign Rights liens divers

  • REVUE DE PRESSE

+
Kay - Les Chevaux célestes - Babelio
Posté 23 juillet 2014 -
Il aura fallu quatre ans pour que Under Heaven de Guy Gavriel Kay soit enfin traduit et publié en France sous le titre Les chevaux célestes. Une longue attente qui permettra peut-être aux lecteurs d'apprécier davantage encore ce roman qui s'avère être une réussite. L'histoire se base pourtant sur un événement qui pourrait au premier abord paraître anodin : le cadeau accordé par une princesse à un humble étudiant en remerciement de son dévouement envers les morts d'une terrible bataille ayant eu lieu bien des années auparavant. Un cadeau qui, sous couvert de récompense, va au contraire bientôt prendre des allures de malédictions pour le protagoniste, désormais au centre de jeux politiques et d'intrigues dont il ignore totalement les règles.

Les fans de l'auteur le savent, Kay a pris l'habitude de s'appuyer sur une période historique spécifique pour la plupart de ses romans : l'empire romain d'Orient à la fin de l'Antiquité pour  La mosaïque de Sarrance, l'Espagne de la Reconquista pour  Les lions d'Al-rassans ... Cette fois, c'est la dynastie des Tang qui régna sur l'empire chinois entre le VIIe et le Xe siècle après JC qui fait l'objet des attentions de l'auteur. Une dynastie qui constitua un véritable âge d'or pour la Chine (malgré quelques périodes de débordements sanglants) et ici rendue à la vie l'espace de sept-cents pages grâce aux recherches abondantes et minitueuses effectuées par l'auteur ainsi qu'à son attention soutenue au moindre détail. Le lecteur se retrouve ainsi transporté dans un univers exotique dont il appréhende peu à peu les étranges coutumes et croyances, les paysages grandioses, le fonctionnement administratif et la rigidité ritualisée qui en découle, mais aussi sa poésie, « la soie, le jade sculpté, les intrigues de cours, les étudiants et les courtisanes, les chevaux célestes, la musique du pipa »... Les nombreux passages consacrés aux évènements ayant lieu dans les steppes sauvages du nord de la muraille sont également criants de réalisme, au point de faire complètement oublier au lecteur tout ce qui se trouve alentours et de le transporter directement dans ce décor splendide.

Mais là-où réside le véritable génie de l'auteur, c'est en ce qui concerne les personnages. Au fil de mes multiples lectures, je n'ai jusqu'à présent que rarement rencontré d'écrivain capable de créer un lien si fort entre le lecteur et ses personnages. Qu'ils soient modestes ou puissants, hommes ou femmes, sauvages ou civilisés, tous sont bouleversants de vérité. On souffre avec eux, on espère, on se réjouit ou s'étonne des tours étranges que peut jouer le destin, bref, on vit avec chacun d'entre eux et c'est avec une profonde tristesse qu'on se résigne à leur dire au revoir : Shen Tai qui, en voulant simplement rendre hommage à la mémoire de son père, va se retrouver englué dans une toile d'intrigues inextricable ; Bruine, la belle courtisane originaire de Sardie ravageant les cœurs des puissants comme des humbles étudiants ; An Li, général ambitieux et retors ; Wei Song, guerrière kanlin dévouée ; Sima Zian, poète de génie bien plus lucide sur les évènements de son temps que ne le laisserait présager son appétit pour la bonne chair et la boisson... Et encore ne s'agit-il là que des protagonistes du roman qui comporte également son lot de personnages plus effacés, de passage l'espace de quelques pages uniquement mais auxquels l'auteur parvient à donner une véritable profondeur : « Les contes se composent de nombreux fils plus ou moins épais. Même les personnages secondaires vivent les aléas et la passion de leur vie jusqu'à leur mort ».

Avec « Les chevaux célestes », Guy Gavriel Kay renoue avec ce qu'il sait faire le mieux : mêler fiction et histoire pour offrir à ses lecteurs un portrait concis mais aussi très dense d'une époque troublée dans laquelle des personnages tous très différents tentent tant bien que mal de se frayer un chemin.
+
Eschbach - Maître de la matière - Actusf
Posté 23 juillet 2014 -
Une fresque de plusieurs décennies.

Hiroshi et Charlotte se rencontrent au Japon, alors qu’ils ont à peine dix ans. Charlotte est la fille de l’ambassadeur français remplaçant du Japon, alors qu’Hiroshi n’est que le fils de la blanchisseuse de l’ambassade. Le monde dans lequel ils vivent est radicalement différent. Mais ce n’est pas cette différence qui va les empêcher de se découvrir et de se connaître.

Mais leur vie bascule lorsqu’Hiroshi, lassé de voir sa mère s’épuiser au travail, trouve le moyen de rendre tout le monde riche.

Il construira alors sa vie autour de cet objectif, avec son don pour la robotique et la nanotechnologie.

Charlotte et Hiroshi ne cesseront de se quitter et de se retrouver dans des lieux toujours différents, inlassablement attirés l’un à l’autre par un lien indéfinissable…
 
Chef-d’œuvre.

Ne vous laissez par rebuter par les quelques 630 pages de ce livre : aucune d’elle n’est de trop, et l’ensemble, d’une cohérence sans faille, est un véritable chef-d’œuvre.

Le thème principal développé est la robotique, mené avec beaucoup de crédibilité. Andreas Eschbach imagine l’avenir dans ce domaine avec précision et c’est au fil du livre que la science-fiction s’installe.

Chaque personnage est développé finement, rendu vivant par un travail d’écriture de qualité et un style efficace, il est alors regrettable de les quitter à la fin du livre…

Une belle fresque sur fond de science-fiction qui nous tient en haleine jusqu’à la dernière page et son final brillant.

Le tout nous donne un livre qui n’est d’autre qu’un véritable travail d’orfèvre. 

Bastien R

+
  • À la une
+
"Les Magiciens" sur nos petits écrans !
Posté 17 juillet 2014 -

C'est fait, le fabuleux roman de Lev Grossmann sera portée à la télévision sur SyFi Channel prochainement. Info ici.

 thumb_les_magiciens.jpgthumb_roi_magicien.jpg

+
+
Les nominations du prix Elbakin 2014
Posté 18 juin 2014 -

Cinquième édition de ce prix littéraire !

Le merveilleux monde du caca de Sir Terry Pratchett est l'un des livres nommés dans la catégorie "meilleur roman de fantasy jeunesse traduite". Plus d'informations ici.

monde_du_caca1.jpg
+
Prix Hugo 2014 : les nominés
Posté 22 avril 2014 -

Parmi les nominés : Foudre de guerre - livre III des Chroniques du Grimnoir de Larry Correia dont la parution est prévu pour le 21 août. Toute l'info ici .

foudre_de_guerre1.jpg

thumb_malediction_red.jpg

magie_brute.jpg

 

+
Honor Harrington omniprésente !
Posté 03 avril 2014 -

Pour tous les fans de l'univers d'Honor Harrington voici un lien qui vous fera rêver : le jeu, le film etc… !

http://tales-of-honor.com/honor-harrington

mascarade_tome_2.jpg ombre_de_la_liberte.jpg

+
L'Entité 0247 de retour !
Posté 17 mars 2014 -

L'Entité 0247, Le Pays Fantôme et Ciel Profond forment la trilogie de La Brèche de Patrick Lee. Ce thriller de SF tant apprécié est enfin complet grâce à la réédition du livre premier de cette série.

thumb_entit_0247.jpg

pays_fantome1.jpgthumb_ciel_profond1.jpg

 

 

 



Nous vous invitons à feuilleter les premières pages de la trilogie sur le blog
de L'Atalante dans notre
Quelques avis et critiques par ici.
+
Tout 2013 !
Posté 27 novembre 2013 -
+
Manuscrits
Posté 22 janvier 2013 -
Les conditions de soumission de manuscrits viennent de changer. N'hésitez pas à aller les consulter ici .
+
L'Atalante
Posté 21 janvier 2013 -
facebook-icone-9793-32.png twitter-icone-8307-32.png

Toute l'actu
  • Forum de L'Atalante
+
Honor Harrington
Posté le 31 juillet 2014 par jehal
Personnellement j'attend désespérément la suite de l'orage gronde.

J'ai lu la suite de bouquin avec Cachat et Anton et franchement c'est rafraîchissant et ça apporte toujours plus à l'univers