Ursula K. Le Guin
Dons
Chronique des rivages de l'Ouest
« C’est une mystérieuse expérience que de se priver de la vue, mais je m’y astreignis. Plus je maudissais mon bandeau et plus je redoutais de le soulever. Il me sauvait de l’horreur de toute destruction involontaire. Tant que je le portais, je ne tuerais pas ceux que j’aimais. S’il m’était impossible d’apprendre à user de mon don, je pouvais au moins apprendre à ne pas m’en servir. » Dans les collines...
Tanta se débat avec la question de son identité depuis qu’elle a perdu sa programmation Harlow, mais elle sait exactement ce qu’elle veut. Elle veut récupérer Reet ; elle veut vivre avec elle en ville ; elle veut une carrière à la DRI sans avoir Kenway sur le dos. La loyauté de Tanta a été bien mal récompensée : après avoir démasqué la taupe au sein d’InTech, elle est reléguée...
« Je crois que vous n’allez pas beaucoup m’aimer. Je fais des choses terribles. À mes ennemis, à mes alliés, à moi-même. Dans la manœuvre, je sauve bon nombre d’inconnus (entre cinq et dix par semaine) du pire sort qui puisse frapper un être humain. J’aimerais dire que je me comporte ainsi parce que je fais partie des gentils, mais vous me perceriez aussitôt à jour. » Hourra ! La grande-duchesse d’Essen...
Esther réhabilite des espaces naturels à l’aide des traces numériques que nous laissons tous sur la toile sans même y penser. Quand elle s’aperçoit qu’une vidéo archivée dans son téléphone, datant de son adolescence pendant le confinement du printemps 2020, a été modifiée, elle comprend rapidement que des forces qui la dépassent manipulent nos souvenirs. Mais se met-on en chasse simplement...
– Nous sommes censés accompagner Sheldon et Brisène dans leur voyage de noces à l’autre bout du monde et jeter un coup d’œil à la situation d’une des mines locales, qui s’ouvre à flanc de volcan. Les rapports qui lui parviennent ne sont pas conformes au planning. – Tu t’attends à quoi ? – Une menace inconnue, terrifiante, du genre que les humains ne sont pas taillés pour affronter. Une apocalypse...

Sélection du moment

L'atalante

Éditeur de l'imaginaire

En 1979, Pierre Michaut ouvre à Nantes une librairie, L’Atalante, spécialisée en cinéma, policier et science-fiction, qu’il installe rue des Vieilles-Douves à l’automne 1986. À l’activité de libraire s’ajoute dès 1982 une activité d’éditeur.
Découvrir notre histoire